Description

La station d’épuration de la Basse-Zorn, de toute dernière technologie, particulièrement écologique comprend une filière de méthanisation des boues. Ce dispositif permet une réduction de la quantité de boues résiduaires ainsi que la production de biogaz, valorisé en chaleur et en électricité.

 

Exemplarité des solutions techniques mises en oeuvre

La méthanisation : une solution durable, pérenne et économique.
La méthanisation est un procédé naturel de fermentation bactérienne en l’absence d’oxygène.

Elle stabilise la matière organique et elle produit à la fois :

  • Une énergie renouvelable, le biogaz (2/3 méthane, 1/ CO2)
  • Un biofertilisant de grande qualité valorisable en agriculture.

Résumé des savoir-faire à voir sur le site

Le fonctionnement de la station : de l’arrivée des eaux usées au traitement des boues en passant par des étapes clés comme les prétraitements, le traitement biologique, le prétraitement des boues, ou encore la cogénération.

Chiffres clés

Date de mise en service : septembre 2014
Capacité de traitement : 30 000 équivalents-habitants (EH)

Volume journalier d’eaux usées traitées :

  • Par temps sec : 30 000 EH (habitants : 20 500 EH, industriels : 9 500 EH)
  • Par temps de pluie : 45 000 EH

Structure qui présente la demande

Syndicat des Eaux et de l'Assainissement Alsace-Moselle (SDEA)

Espace Européen de l'Entreprise - Schiltigheim - 1 rue de Rome CS10020

Station_epuration_SDEA_Basse-Zorn.pdf

Acteurs concernés et rôles dans le dispositif

Syndicat des Eaux et de l'Assainissement Alsace-Moselle (SDEA)

Communauté de Communes de la Basse-Zorn

Visited 130 times, 1 Visits today