International

Application du smart water à grande échelle

27/11/2019

Le numérique dans le monde de l’eau ne se déploie plus seulement au niveau de démonstrateurs pilotes, il se met en œuvre à présent sur des territoires complets. Il est au service de l’homme, pour l’aider à traiter la donnée et le doter d’outils flexibles, intuitifs et standardisés pour soutenir la prise de décisions et rendre ainsi les collectivités plus performantes. Les exemples de mises en œuvre se multiplient :

 

Prédiction de la demande : Vitens - Royal HaskoningDHV

Vitens est le principal gestionnaire d'eau potable des Pays-Bas. Il alimente 5,5 millions de personnes, avec 96 usines de production, réparties sur cinq provinces. Vitens a mis la prédiction de la demande au cœur de sa stratégie, avec un objectif d’automatisation et d’optimisation centralisée de l’ensemble de sa production.

Le système mis en place, permet, grâce à la centralisation des données et au ‘machine learning’, d’établir les prévisions de la demande pour toutes les zones d'approvisionnement pour les 72 heures suivantes. Ainsi, en utilisant la prévision de consommation, le système peut permettre de programmer le pompage au niveau des points de prélèvement et d’optimiser le fonctionnement des stations de pompage pour répondre aux besoins de chaque zone. La collectivité économise ainsi de 5 à 10 % de l'énergie utilisée pour l'approvisionnement en eau et a réduit de 6% les pertes en eau.

 

Premier réseau d’eau intelligent en Australie – Région de Cairns

Le gouvernement australien lance des actions pour la préservation de l’eau. Ces actions visent à mieux utiliser l'eau, surveiller et gérer sa qualité ainsi que de sauver la Grande Barrière de corail.

La Région de Cairns s’est mobilisée pour assurer la sécurité de l’eau et faire face à une croissance démographique accrue. Elle a ainsi installé un réseau de communication de pointe et a mis en service 52000 compteurs d'eau dans les foyers et les entreprises. Une surveillance active de la qualité de l'eau qui pénètre dans la lagune de la Grande Barrière de Corail a également été mise en place pour assurer une meilleure gestion de la santé du récif.

 

Recherche de fuites – North Miami Beach- Floride

Avant 2015, la ville de North Miami Beach relevait ses compteurs manuellement par passage chez l’abonné et disposait d’une équipe de détection des fuites pour inspecter son réseau.  L’inspection de l’ensemble du réseau (885 km) prenait un an et demi. En 2015, la ville a mis en place 38 000 modules de communication pour ses compteurs et 11 000 détecteurs acoustiques de fuites.

Le nouveau système permet grâce à des données en temps réel de disposer d’informations sur l'utilisation de l’eau par les consommateurs et de détecter les fuites potentielles dans tout le réseau.

 

Le forum SWAN 2019 (Smart Water Network – 15 et 16 mai 2019 - Miami) a mis l’accent sur de nombreux exemples de déploiement à grande échelle.

 

j'accède aux synthèses SWAN