Les projets

MultiStress

Gammarus fossarum : une des espèces d’amphipode étudiée dans le projet « MultiStress »Gammarus fossarum : une des espèces d’amphipode étudiée dans le projet « MultiStress »

Les Amphipodes Gammaridés sont des animaux que l’on qualifie de « clés de voûte » dans les milieux dulçaquicoles. Ils sont en effet au centre de nombreuses chaînes trophiques, en tant que détritivores (on leur attribue jusqu’à 80% des premiers stades de dégradation des litières de feuilles mortes tombant dans le rivières) et en tant que proies, notamment pour les poissons. Par ailleurs, étant donné leur sensibilité à différents contaminants, ces invertébrés aquatiques sont également des organismes sentinelles permettant d’appréhender la qualité des eaux.

Le projet ANR « Multistress », mené en collaboration entre les Universités de Bourgogne Franche-Comté, de Lorraine et l’IRSTEA et soutenu par le pôle HYDEOS, a étudié l’impact de divers changements anthropiques (augmentations de températures, pollution) et leur interaction avec le parasitisme, autre stresseur présent naturellement, sur ce rôle écologique de ces gammares, sur leur mécanismes physiologiques de défenses et sur la variation génétique au sein des populations.

Au cours du projet, nous avons pu montrer que le parasitisme module leur rôle écologique en diminuant le rôle de détritivore et en diminuant les comportements anti-prédateurs des gammares. Des augmentations de température ont un rôle complexe sur ces phénomènes, mais leur effet est cumulatif avec le parasitisme (l’effet de la température est accentué par le parasitisme).

Par ailleurs, la qualité de la nourriture à disposition a un effet important sur les dégâts créés par les contaminants. L’impact de la pollution sur la variabilité génétique des gammares, ainsi que les effets croisés du parasitisme et de la pollution sur les défenses physiologiques des gammares aux stress sont actuellement en cours d’étude.

 

Effets combinés de stresseurs anthropiques et du parasitisme sur la variation génétique, le comportement, la physiologie et le rôle fonctionnel d’amphipodes d’eau douce du genre Gammarus (2014 – 2017) :

  • Porteur : CNRS / Université de Bourgogne Franche-Comté
  • Partenaires : Université de Lorraine et IRSTEA
  • Financement : ANR

Les actualités

Toutes les actualités
Appel à communications - Journée thermalisme
HYDREOS

Appel à communications - Journée thermalisme

HYDREOS lance un appel à communications jusqu'au 20 décembre 2018 pour une journée d'échanges sur le thermalisme qui se déroulera le 21 mars 2019 au pôle thermal d'Amnéville.

Zoom sur les actions internationales
Filière de l’eau

Zoom sur les actions internationales

L’actualité d’HYDREOS et de France Water Team est riche en cette fin d’année.

Dernière opportunité pour exposer sur le Village Innovation au Carrefour des Gestions Locales de l’Eau
HYDREOS

Dernière opportunité pour exposer sur le Village Innovation au Carrefour des Gestions Locales de l’Eau

Entreprises, institutionnels et laboratoires de recherche se donnent rendez-vous les 30 et 31 janvier pour le 20ème Carrefour des Gestions Locales de l’Eau à Rennes.