Le projet MINIMEAU s’inscrit dans le défi sociétal « Stimuler le renouveau industriel ». Son objectif est d’élaborer un ensemble d’outils d’aide à la décision permettant de reconcevoir les réseaux d’eau dans les industries agro-alimentaires, dans un objectif de minimisation de la consommation d’eau. Il intègrera la méthode du pincement (Pinch) qui fera l’objet d’un développement particulier pour gérer le cas des contaminants multiples, des procédés innovants de traitement étudiés et qualifiés sur des effluents réels, et enfin, une analyse environnementale des scénarios d’amélioration de façon à éviter des transferts d’impacts (Empreinte eau, ACV). L’ensemble des outils sera disponible pour une appropriation par les acteurs économiques. Les résultats des méthodologies développées seront également mis à la disposition des autorités pour nourrir la réflexion sur une évolution de la réglementation relative aux possibilités de recyclage ou de réutilisation de l’eau dans l’industrie alimentaire.

Ce projet d’une durée de 4 ans, associe des partenaires académiques (AgroParisTech/UMR GENIAL, IRSTEA/UMR ITAP), industriel (ProSim), plusieurs centres techniques (CTCPA, ITERG, ACTALIA, UNGDA, IFV et un centre de transfert (CRITT Paca).

Minimisation des consommations d’eau dans les industries agro-alimentaires par le développement d’une approche intégrée associant Empreinte Eau et Pinch massique - 2017 - Porteur: Agro ParisTach /UMR GENIAL - Financement : ANR